Un dirigeant radical islamique tué lors d'un raid du FBI à Detroit

Le dirigeant d'un groupe radical islamique soupçonné d'activités criminelles a été tué mercredi lors d'un échange de coups de feu avec le FBI dans le Michigan, a annoncé la police fédérale américaine.

Une fusillade a éclaté lorsque la police a mené une opération contre un groupe de 11 Américains convertis à l'islam et soupçonnés de participation à un réseau criminel. Les suspects étaient connus pour "employer la violence contre les forces de l'ordre", selon la police.

Le dirigeant présumé du groupe, Luqman Abdullah, 53 ans, a refusé de se rendre et a ouvert le feu sur les policiers. L'opération s'est produite dans un entrepôt de Dearborn, banlieue ouest de Detroit, selon la même source.

Aucune autre victime n'est à déplorer, a précisé la police.

(BVH)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés