Un évêque autrichien favorable à la suppression du célibat des prêtres

L'évêque autrichien Paul Iby s'est déclaré favorable à la suppression du célibat des prêtres, un des principes majeurs de l'Eglise catholique, notamment pour faire face au manque de vocations, dans une interview au quotidien Die Presse de mercredi.

"Je suis favorable au fait que l'on puisse ordonner des hommes mariés. Quand je vois le nombre de diacres mariés dans mon diocèse, si on pouvait en faire des prêtres ce serait plus facile face au manque de vocations", a déclaré l'évêque d'Eisenstadt, classé parmi les progressistes au sein de l'Eglise autrichienne.

"Chaque prêtre devrait pouvoir décider en son for intérieur s'il veut vivre seul ou en famille", a ajouté le prélat qui partira en retraite à la fin de l'année.

Il insiste sur le fait que la règle du célibat n'est déjà pas respectée dans toute l'Eglise, citant l'exemple de l'Eglise grecque-catholique.

Ces déclarations ont été saluées par le mouvement progressiste "Wir sind Kirche" (Nous sommes l'Eglise) qui reste sceptique sur la volonté de Rome de mettre une réforme en oeuvre.

Après une série de révélations sur des abus sexuels commis par des religieux, l'archevêque de Salzbourg Alois Kothgasser avait dernièrement demandé également une réflexion sur le célibat, une exclusivité de la religion catholique parmi les cultes monothéistes. Cette question est débattue périodiquement, mais le Vatican a pour l'instant refusé de remettre en cause cette tradition séculaire. (MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés