Publicité
Publicité

Un groupe radical kurde revendique l'attentat d'Istanbul

Un groupe kurde armé, les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), ont revendiqué jeudi sur leur site internet un attentat suicide contre la police qui a blessé 32 personnes dimanche en plein centre d'Istanbul.

"Il s'agit d'une attaque totalement planifiée et réalisé en personne par l'un de nos commandants, Vedat Acar, contre la police de l'Etat fasciste turc", indique cette organisation, qui affirme en outre ne pas reconnaître la trêve unilatérale des rebelles kurdes du parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Les TAK ont revendiqué dans le passé plusieurs attentats survenus à Istanbul notamment.

Les autorités turques affirment que cette organisation sert de prête nom au PKK quand celui-ci commet des attentats pouvant encourir la désapprobation populaire notamment quand des civils sont tués.

Le PKK rétorque que les TAK sont constitués d'éléments incontrôlés ayant quitté ses rangs.

(MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés