Un journaliste sud-africain enlevé au Nigeria

Un journaliste sud-africain a été enlevé au Nigeria lundi après-midi lors de l'attaque d'un bus, a rapporté la télévision publique SABC, en citant le ministère des Affaires étrangères.

Une équipe de la chaîne sportive M-Net Supersport se trouvait à bord d'un bus en route vers Lagos, quand le véhicule a été attaqué. Un journaliste et deux Nigérians ont été enlevés, selon SABC.

"Notre représentation au Nigeria a commencé à discuter avec les autorités nigérianes dans le but de trouver une solution pour récupérer notre ressortissant et établir le contact avec ceux qui disent l'avoir enlevé", a déclaré à la SABC le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Malusi Mogale.

Le directeur des programmes de la chaîne Supersport, Gary Taiman, a assuré à l'agence sud-africaine d'informations Sapa ne pas "avoir plus de détail" mais compte envoyer un représentant à Lagos "pour établir les faits".

Le kidnapping, longtemps cantonné dans le sud pétrolier du Nigeria, s'est répandu depuis quelques mois dans tout le pays.

Selon l'importance socio-économique de l'otage, les demandes de rançon varient souvent entre 700.000 et 3 millions de dollars (470.000 à 2 millions d'euros), même si très souvent les ravisseurs revoient fortement à la baisse leurs exigences.

Durant les premier semestre 2009, plus de 500 personnes ont été enlevées dans tout le pays, dont dix ont été tuées, selon le ministre en charge de la police, Yakubu Lame.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés