Publicité

Un leader de l'opposition allemande va donner un rein à son épouse

Un des principaux chefs de l'opposition allemande, Frank-Walter Steinmeier, candidat social-démocrate malheureux contre la chancelière Angela Merkel en septembre, a annoncé lundi sont retrait temporaire de la politique pour donner un rein à son épouse.

La femme du chef du groupe parlementaire social-démocrate (SPD) au parlement, Elke Büdenbender, 48 ans, souffre d'une insuffisance rénale et son état s'est aggravé ces dernières semaines.

"Mon épouse est sérieusement malade et, selon les médecins, seule une transplantation d'organe peut aider", a expliqué M. Steinmeier lors d'une conférence de presse.

"En l'absence d'alternative je vais moi même faire un don d'organe", a-t-il ajouté.

M. Steinmeier, 54 ans, a expliqué avoir pris cette décision en raison de la longueur des listes d'attente pour obtenir une telle greffe. Il devrait être opéré dès cette semaine.

M. Steinmeier a estimé pouvoir être de retour à son poste en octobre. L'interim sera assuré par un vétéran du SPD, Joachim Poss.

Elke Büdenbender est juge. Le couple a une fille de 14 ans.

(EYI)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés