Un message posthume de Bhutto sur l'avenir du parti lu dimanche

Un message de Benazir Bhutto, leader de l'opposition pakistanaise et ex-Premier ministre tuée jeudi dans un attentat, sur l'avenir de son parti sera lu dimanche par son fils. Quelque 10.000 manifestants sont par ailleurs rassemblés à Lahore pour prier pour Benazir Bhutto et pour protester contre le général Pervez Musharraf.

"Elle a laissé un message pour le parti (le Parti du Peuple Pakistanais, PPP) et a laissé un testament, et nous nous en occuperons demain après le troisième jour (de deuil officiel)", a déclaré son mari, Asif Ali Zardari à la radio BBC4.

"Nous avons convoqué une réunion et son testament sera lu ainsi que les instructions qu'elle a laissées", a-t-il précisé.

Asif Ali Zardari a expliqué que Benazir Bhutto avait préparé en détail l'éventualité de sa mort, et avait changé son lieu d'inhumation récemment.

L'homme d'affaires s'est dit "accablé" par la mort de son épouse.

Quelque 10.000 personnes qui profèrent des slogans contre le président Pervez Musharraf et priant pour l'ex-Premier ministre défilaient par ailleurs samedi à Lahore, la grande ville du nord-est du Pakistan.

Les manifestants hurlent des slogans hostiles au parti au pouvoir et chantent "Go Musharraf, go" (pars Musharraf, pars ! )

(SLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés