Publicité
Publicité

Un navire de dragage belge aurait été victime d'un acte de piraterie

Un navire de dragage belge, qui pourrait appartenir à la société De Nul, aurait été victime d'un acte de piraterie au large de la Somalie, ont annoncé la RTBF et la VRT-radio, samedi midi. L'information n'a pas été confirmée officiellement. Toutefois, une réunion de crise est en cours, a-t-on indiqué à la cellule de crise du ministère de l'Intérieur où on se refuse à tout commentaire pour l'instant. Deux Belges et plusieurs ressortissants néerlandais se trouveraient à bord.