Publicité
Publicité

Un quart des soldats soignés à leur retour d'Irak ont des troubles mentaux

Un soldat américain sur quatre déployé en Irak et en Afghanistan et pris en charge par le système de soins gouvernemental américain à son retour, présente des troubles mentaux, selon une étude publiée lundi aux Etats-Unis.