Un survivant retrouvé dans la forêt amazonienne trois jours après un crash aérien

Un survivant a été retrouvé vendredi dans la forêt amazonienne, en Bolivie, trois jours après le crash d'un petit avion qui comptait neuf personnes à son bord. Les huit autres personnes sont décédées sur le coup.

Pendant ces trois jours, "je n'ai rien mangé", a témoigné le survivant qui a dû s'efforcer de boire sa propre urine pour éviter de se déshydrater.

"Durant la première nuit, j'ai dormi dans l'avion. Les deux autres nuits, je les ai passées dans la forêt", a précisé Mino Vidal Huerta, âgé de 35 ans.

L'avion de la compagnie bolivienne Aerocon s'est écrasé mardi soir, avec sept passagers à son bord et deux membres d'équipage.

Parti de Santa Cruz il se rendait à Trinidad dans l'est de la Bolivie. C'est une patrouille militaire qui a retrouvé le seul survivant de la catastrophe, Vidal Huerta. Ce dernier a été retrouvé sur les rives du lac Rosendi, à 18 kilomètres au nord de l'aéroport de Trinidad.

"En ce qui me concerne, c'est une deuxième naissance", s'est exclamé l'intéressé.

Ce dernier souffre de fractures multiples. (OCH)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés