Une centaine de milliers de Macédoniens fêtent les 20 ans d'indépendance à Skopje

Au moins 100.000 personnes se sont rassemblées jeudi dans le centre de la capitale macédonienne pour assister à des festivités marquant le 20e anniversaire de l'indépendance de cette ancienne république yougoslave.

Les autorités macédoniennes ont préparé pour cette occasion une série de célébrations et concerts, sur le thème "Ensemble sous un soleil" (en allusion au soleil sur le drapeau macédonien).

Pour ouvrir les festivités, le président du parlement, Trajko Veljanovski, a remis au président Gjorge Ivanov la déclaration de l'indépendance de 1991, qui était gardée jusqu'à présent au parlement et sera déposée dans un musée.

Le point d'orgue du spectacle doit être l'inauguration d'une statue de 24 mètres nommée "Chevalier sur un cheval", représentant sans le dire explicitement Alexandre le Grand (356-323 BC), le roi de Macédoine -- province dans le nord-est de la Grèce -- qui s'était constitué l'un des plus grands empires de l'histoire antique.

Cette statue risque de contrarier à nouveau la Grèce, qui accuse la Macédoine de s'approprier son histoire et sa culture.

Athènes et Skopje sont engagées depuis la proclamation de l'indépendance de la Macédoine en 1991 dans une dispute qui concerne notamment le nom de cette ancienne république yougoslave que la Grèce considère comme faisant partie de son patrimoine. En raison de ce différend, Athènes bloque l'adhésion de la Macédoine à l'Union européenne et à l'OTAN.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés