Une cigarette de contrebande sur 20 est frauduleuse

Cinq pc des cigarettes de contrebande circulant en Belgique ont été fabriquées de manière frauduleuse. Elles contiennent en général de grandes quantités de benzène, d'excréments de rats et d'insecticides.

C'est ce que révèle une étude néerlandaise sur le trafic de cigarettes. L'information est confirmée par les douanes belges, écrit vendredi un journal flamand.

Selon ce quotidien, il est bien connu que les ports belges constituent une plaque tournante pour le trafic de cigarettes vers la Grande-Bretagne et l'Irlande. La marchandise est fabriquée en Chine et en Russie et est transportée illégalement par bateau. Ce marché représente de 100 à 400 milliards de cigarettes frauduleuses chaque année.

(NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés