Une nouvelle ville de Catalogne interdit le voile intégral

Le municipalité d'El Vendrell, dans le nord-est de l'Espagne, a approuvé vendredi l'interdiction du port du voile intégral dans les lieux publics, devenant la deuxième ville de Catalogne à opter pour une interdiction, ont annoncé les médias espagnols.

Le Conseil municipal a approuvé une motion présentée par le parti nationaliste conservateur CiU, minoritaire, qui interdit à la fois le port de la burqa et du niqab, deux voiles islamiques qui couvrent le visage.

Le 28 mai, la ville catalane de Lerida, dirigée par le Parti socialiste (PSOE) du Premier ministre José Luis Rodriguez Zapatero, a été la première ville d'Espagne à prendre un arrêté limitant le port du voile intégral.

Le Conseil municipal de Gérone doit se prononcer lundi sur une telle mesure, qui doit également être discutée à Barcelone, capitale de la Catalogne, et d'autres villes catalanes se préparent à interdire le voile intégral, à l'initiative du Parti populaire (PP, droite), du CiU ou du petit parti d'extrême droite Partit per Cataluna, selon la presse.

Le Parti populaire, principale formation de l'opposition espagnole, a annoncé la semaine dernière qu'il allait présenter au Parlement de la région de Catalogne une proposition d'interdiction du port du voile intégral dans les lieux publics. Le PP a également présenté une motion pour que le sujet soit débattu au Sénat espagnol.

(DEF)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés