Une vache contaminée par l'anthrax, 11 personnes hospitalisées au Tadjikistan

Onze personnes soupçonnées d'être atteintes par l'anthrax, la maladie du charbon, ont été hospitalisées dans le sud du Tadjikistan et quatre cas ont été confirmés, a appris lundi l'AFP auprès du ministère de l'Agriculture de cette ex-république soviétique d'Asie centrale.

"Les villageois ont été contaminés après avoir consommé de la viande d'une vache contaminée par l'anthrax", a indiqué à l'AFP le chef des services sanitaires du Tadjikistan, Moullojon Amirbekov.

La maladie a été détectée dans le district de Farkhor, près de la frontière avec l'Afghanistan, à 180 km au sud de Douchanbé, la capitale.

Des centaines de cas d'anthrax avaient été enregistrés au Tadjikistan en 2000.

Des animaux domestiques sont généralement contaminés dans des pâturages, où des agents pathogènes de l'anthrax peuvent être conservés jusqu'à 100 ans dans des endroits où sont enterrés des animaux contaminés s'ils ne sont pas régulièrement désinfectés. (DAD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés