Une Wallonne sur six sous tranquillisants

Le nombre de Wallonnes sous tranquillisants a doublé en dix ans, relève mardi Le Soir qui s'est plongé dans les chiffres détaillés de l'enquête de l'Institut de santé publique (ISP) sur la santé des Belges.

En Wallonie, une femme sur six (15,8 %) est sous anxiolytiques, alors qu'elles n'étaient à peine que 7,7 % en 1997.

Le journal relève également de grandes disparités régionales et provinciales dans la prescription de psychotropes.

Ainsi, ce sont les habitantes de la province de Luxembourg qui se voient prescrire le plus de psychotropes: 27 %, soit deux fois plus qu'au Limbourg où à peine 13,6 % des femmes prennent des somnifères, des tranquillisants ou des antidépresseurs. (MDP)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés