Publicité
Publicité

Unesco très "préoccupée" par massacre des gorilles de montagne en RDC

Le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Koïchiro Matsuura, a fait part jeudi de sa "forte préoccupation" concernant les attaques perpétrées contre les gorilles de montagne du Parc national des Virunga en République démocratique du Congo (RDC), et appelle les autorités congolaises à "adopter des mesures urgentes pour faire cesser les tueries". L'Unesco a annoncé dans ce cadre l'envoi d'une mission sur le terrain.