Publicité
Publicité

Uribe affirme que les Farc ne détiennent plus l'enfant otage

Le président colombien Alvaro Uribe a affirmé que les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) ne détenaient plus Emmanuel, l'enfant de trois ans, que la guérilla s'était engagée à libérer avec sa mère et un troisième otage.