USA: des photos d'Ansel Adams achetées 45 dollars en valent 200 millions

Soixante-cinq plaques photographiques, achetées pour 45 dollars dans une brocante en Californie il y a dix ans, ont été définitivement attribuées mardi au célèbre photographe américain Ansel Adams, et sont désormais estimées à plus de 200 millions de dollars.

L'histoire de ces négatifs commence en 2000 dans une brocante de quartier à Fresno, à 260 km au sud de San Francisco, lorsque Rick Norsigian achète pour 45 dollars une boîte remplie de négatifs photographiques sur plaques de verre, raconte l'heureux multimillionnaire sur son site internet.

Artiste, M. Norsigian développe les photos et leur trouve une ressemblance frappante avec l'oeuvre de Ansel Adams (1902-1984) célèbre pour ses photos en noir et blanc de l'ouest américain, et notamment du parc de Yosemite.

Il n'aura de cesse, dès lors, d'essayer de prouver que les négatifs sont bien d'Adams, mais le processus va prendre plusieurs années.

Des experts de plusieurs horizons ont été convoqués, et fourni un faisceau de preuves qui a permis d'attribuer définitivement les clichés au célèbre photographe.

Parmi les spécialistes, un graphologue a pu déterminer que l'écriture figurant sur les enveloppes qui abritaient les négatifs était celle de la femme du photographe. Un météorologue a également comparé une célèbre photo d'Adams et une plaque du même paysage, et découvert, grâce aux nuages, à la neige et à l'ombre portée d'un arbre, que les deux clichés avaient été pris le même jour. (SLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés