USA: la côte est déblaie les chutes de neige record, l'Etat au chômage forcé

La côte est des Etats-Unis restait paralysée jeudi après la tempête de neige exceptionnelle de la veille, les administrations fédérales de Washington ne fonctionnant pas pour un quatrième jour consécutif, bien que les écoles de New York reprenaient du service.

Avec deux tempêtes exceptionnelles en moins d'une semaine, Baltimore, Philadelphie et Washington ont connu les chutes de neige les plus importantes depuis que les relevés météorologiques existent aux Etats-Unis, avec notamment 1,71 m dans la capitale.

Le blizzard a donné lieu à des carambolages en série et à une journée noire dans les aéroports. Quelque 5.700 vols ont été annulés pour la seule journée de mercredi dans la mégalopole américaine, selon un décompte de USA Today, qui souligne qu'il n'y avait pas eu une telle pagaille dans le ciel depuis le 11 septembre 2001.

L'aéroport Ronald Reagan de la capitale était toujours fermé jeudi matin.

La météorologie nationale (NWS) a émis une nouvelle alerte pour l'agglomération Washington-Baltimore, avertissant les automobilistes que des vents pouvant atteindre 50 km/h pourraient charrier la poudreuse et rendre dangereuses les conditions de circulation.

Pour le quatrième jour consécutif, la plupart des 230.000 fonctionnaires de l'Etat fédéral travaillant à Washington restaient chez eux, une perte de productivité estimée à 100 millions de dollars par jour, alors que les écoles ne devraient pas rouvrir avant la semaine prochaine dans la capitale.

(MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés