USA: la Cour suprême maintient le tabou homosexuel dans l'armée

La Cour suprême des Etats-Unis a décidé vendredi de maintenir la loi qui oblige les homosexuels servant dans l'armée à cacher leur orientation sexuelle, le temps qu'une juridiction inférieure se prononce sur l'affaire.

La plus haute juridiction a rejeté la requête d'un groupe militant pour les droits des homosexuels, le Log Cabin Republicans, qui avait demandé à suspendre l'application de la loi "Don't ask, don't tell" (DADT, "ne rien demander, ne rien dire").

Cette décision intervient après que la presse eut rendu publiques jeudi les conclusions d'une enquête du Pentagone devant être remise au président Barack Obama le 1er décembre, selon lesquelles l'armée ne pâtirait pas d'une levée du tabou homosexuel.

Suite à la décision de la Cour suprême, la loi restera en vigueur au moins jusqu'à la mi-mars, date à laquelle une juridiction inférieure doit statuer sur le sort du texte, après une série d'auditions et témoignages.

Selon un sondage conduit auprès des troupes par le Pentagone et rendu public jeudi, 70% des soldats américains sont en faveur ou indifférents à la levée du tabou homosexuel dans l'armée.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés