Publicité
Publicité

USA: un soldat américain devant la justice, accusé du meurtre de 3 Afghans

Les autorités militaires ont ouvert lundi, dans l'Etat de Washington, l'audience préliminaire d'un jeune soldat américain accusé du meurtre de trois civils afghans dans la province de Kandahar.

Les débats ont commencé peu après 09H40 (18H40, heure de Bruxelles) à la base militaire de Lewis-McChord, à quelques kilomètres de Tacoma, au sud de Seattle. Ils ont été ouverts par le colonel Thomas Molloy, l'officier chargé de l'enquête.

Jeremy Morlock, 22 ans, est le premier d'un groupe de cinq soldats à comparaître devant la justice, accusé comme ses compagnons d'armes d'avoir organisé pour s'amuser le meurtre de trois civils afghans entre janvier et mai 2010, pendant son déploiement dans la province de Kandahar.

L'audience, qui devrait durer une journée ou deux, permettra de déterminer si suffisamment d'éléments sont réunis pour la tenue d'un procès devant une cour martiale. Jeremy Morlock risque la prison à vie ou la peine de mort.

Les unités de combat de la 5e brigade Stryker ont souffert de lourdes pertes après leur déploiement dans la province de Kandahar à l'été 2009, et des questions ont été soulevées sur la manière dont les commandants de la base Lewis-McChord traitaient le problème des soldats traumatisés par les combats.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés