Vague de froid: sept nouveaux morts en Pologne, République tchèque et Slovaquie

Les basses températures qui se sont abattues sur l'Europe centrale ont fait cinq nouveaux morts en Pologne, un en République tchèque, et un autre en Slovaquie, ont annoncé mercredi les autorités de ces pays.

En Pologne, où les températures sont descendues la nuit à -30 degrés centigrades dans certaines régions, quatre hommes, âgés de 29 à 61 ans, et une femme de 83 ans ont trouvé la mort au cours des dernières vingt-quatre heures principalement dans l'est du pays, a déclaré la police.

Par ailleurs, ces dernières 24 heures, 27 personnes ont été victimes d'intoxications au monoxyde de carbone (CO) dues au mauvais fonctionnement des installations de chauffage au charbon. Deux personnes en sont mortes, selon un communiqué de la police.

Au total, depuis le début de la vague de froid vendredi, 20 personnes sont mortes en Pologne, principalement des sans-abri, alors que depuis le mois de novembre, le froid a fait au total 58 victimes, selon la police.

Le ministre polonais de l'Intérieur, Wladyslaw Kosiniak-Kamysza a lancé mercredi un appel à la solidarité avec les personnes nécessitant une aide pendant cette période difficile.

En République tchèque, un sans-abri de 47 ans a été retrouvé mort mardi soir dans la ville de Karvina (est).

En Slovaquie, le froid a fait une deuxième victime cette année.

Dans les prochains jours, les basses températures devraient se maintenir dans la région, selon les services météorologiques.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés