Publicité

Vatican: l'osservatore Romano dénonce le "racisme" des Italiens

L'Osservatore Romano, le quotidien du Vatican, a dénoncé le "racisme" des Italiens lundi, peu après la chasse aux immigrés de Rosarno, en Calabre, dans le sud du pays.

"Non seulement écoeurants, les épisodes de racisme dont la presse se fait écho nous ramènent à la haine muette et sauvage envers une autre couleur de peau que nous croyions avoir dépassée", écrit le quotidien dans un article sur "les Italiens et le racisme".

"Pour une fois, la presse n'exagère pas: un voyage en train, une promenade au parc ou une partie de football ne laissent pas de doute. Nous n'avons jamais brillé par notre sens de l'ouverture, nous Italiens du nord au sud", ajoute le journal, dans un texte qui relate des épisodes de racisme au cours des siècles.

Pour lui, "l'exemple américain n'a servi à rien". Malgré "l'Obamania, qui envahit la politique, l'art, le style et le langage", "la valeur de la rencontre entre les diverses races" n'est toujours pas reconnue.

Le pape Benoît XVI avait pour sa part affirmé dimanche au cours de la prière de l'Angélus que l'immigré était "un être humain à respecter".

Un millier d'immigrés africains ont été contraints de quitter Rosarno, après des affrontements qui ont fait 67 blessés, dont 31 étrangers. (DGO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés