Vélib': les Parisiens sont des "chapardeurs", selon le maire de Londres

Le maire conservateur de Londres, Boris Johnson, s'est félicité lundi à Birmingham (centre) de son nouveau programme de vélos en libre-service, opposant les Parisiens "chapardeurs" de Vélib' aux utilisateurs londoniens "plus honnêtes".

"Vous savez combien de vélos ont été volés à Londres en deux mois. Pas cinq, non ! Pas quatre, mais trois, seulement trois (...) ! A Paris pendant la même période, ils ont réussi à en perdre 500", a lancé M. Johnson lors du congrès annuel du parti conservateur.

"Cela ne signifie-t-il pas que les gens de Londres sont plus honnêtes ? (...) Je ne veux pas violer l'entente cordiale, mais il me semble qu'il y a des comparaisons évidentes à faire entre notre population et les chapardeurs de Parisiens", a-t-il ajouté, sous les rires de ses partisans.

"Et bien je pense que cela démontre un sens aigü de civisme", a conclu le maire, connu pour son franc-parler.

A l'instar du Vélib' à Paris, qui vient de fêter ses trois ans, Londres s'est lancé dans l'aventure du vélo en libre-service le 30 juillet. Quelque 5.000 vélos sont à disposition dans la capitale britannique, contre 20.000 à Paris.

(MPK)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés