Venezuela: des troupes déployées à la frontière colombienne

Le président vénézuélien Hugo Chavez a indiqué vendredi que son pays avait déployé des unités d'infanterie et d'aviation à la frontière avec la Colombie, parce que le président sortant de ce pays, Alvaro Uribe, était "capable de n'importe quoi".

"Nous avons déployé des troupes, de l'armée de l'air (...) de l'infanterie, mais en silence parce que nous ne voulons déranger personne dans la population", a déclaré Hugo Chavez par téléphone à la télévision d'Etat VTV, sans donner de détails sur les troupes déployées.

"Uribe est capable de n'importe quoi dans les jours qui lui restent (au pouvoir) (...) Cela est devenu une menace de guerre et nous ne voulons pas la guerre", a poursuivi M. Chavez.

Le 22 juillet, Hugo Chavez avait annoncé la rupture des relations avec la Colombie et placé l'armée en "état d'alerte maximal" après que Bogota eut réaffirmé que le Venezuela donnait refuge à des rebelles colombiens.

(BAJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés