Publicité
Publicité

Viande de cheval - Trois carcasses suspectes "probablement" entrées dans la chaîne alimentaire française

Trois des six carcasses de cheval envoyées du Royaume Uni vers la France qui contenaient des traces de phénylbutazone ont été écoulées sur le marché de la viande et sont "probablement" entrées dans la chaîne alimentaire, a indiqué samedi le ministère français de l'Agriculture.