Violences à Kinshasa: plus d'une centaine de morts (humanitaires)

Plus d'une centaine de personnes ont été tuées et près de 150 blessées grièvement à Kinshasa lors des combats qui ont opposé jeudi et vendredi l'armée congolaise et la garde de l'ex-vice-président Jean-Pierre Bemba, selon des sources humanitaires.

Publicité
Publicité

Echo Connect