Violences confessionnelles à Bagdad dimanche: plus de 60 morts

La violence confessionnelle a atteint dimanche un niveau sans précédent à Bagdad avec le massacre de sang froid de 42 sunnites aussitôt suivi d'un double attentat contre un lieu de culte chiite qui a fait 19 morts et 59 blessés. Par ailleurs, 4 soldats américains ont été inculpés pour viol et meurtre, dans l'affaire de Mahmoudiyah en Irak, et un cinquième pour n'avoir pas informé la hiérarchie de ces faits.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés