Visite "d'évaluation" du comité politique et de sécurité de l'UE

Une délégation du comité politique et de sécurité de l'Union européenne (UE) est arrivée samedi soir à Kinshasa pour "évaluer" la situation politique, sécuritaire et économique de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès de l'UE.

Conduite par l'ambassadeur belge Walter Stevens, la délégation forte de 35 membres est arrivée à Kinshasa vers 19H30 GMT en provenance de Bruxelles, pour une visite de quatre jours, a affirmé à l'AFP un employé local de l'UE.

"Ils viennent pour constater la situation sécuritaire, suivre les progrès en matière de stabilité et évaluer la situation politique" de la RDC, a précisé cette source sous couvert d'anonymat.

Durant leur séjour, les ambassadeurs du comité politique et de sécurité de l'UE réaffirmeront "l'engagement" de l'union pour "appuyer les efforts de stabilisation du pays et des institutions congolaises", selon un communiqué transmis à l'AFP.

D'après leur programme, plusieurs séances de travail sont prévues dimanche et lundi avec les autorités congolaises et des responsables de la Mission de l'ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco).

Une rencontre avec le président Joseph Kabila n'était pas programmée, a-t-on appris de même source.

La délégation devrait ensuite se rendre mardi à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu (est), avant d'achever sa visite mercredi à Bukavu, dans la province voisine du Sud-Kivu.

(LOR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés