Publicité
Publicité

Vol AF 447: "on ne peut pour l'instant privilégier aucune hypothèse" (Paris)

Le gouvernement français s'est refusé dimanche à privilégier toute hypothèse dans le crash du vol Rio-Paris, tout en admettant qu'une défaillance des capteurs de vitesse, au centre de l'enquête technique, avait pu se traduire par une perte soudaine d'altitude ou une désintégration de l'avion.