Vol d'Auschwitz: un ex-leader nazi suédois inculpé d'incitation au vol

Le parquet régional de Cracovie (sud de la Pologne), a annoncé mercredi avoir inculpé un ex-leader nazi suédois d'incitation au vol de l'inscription allemande "Arbeit macht frei" de l'ancien camp d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau.

"Nous avons inculpé Anders H. d'incitation au vol", a indiqué la porte-parole du parquet.

Le parquet a formulé aussi une demande de détention provisoire pour 14 jours à l'égard de cet homme identifié par les médias comme Anders Högström.

Si la demande est approuvée par le tribunal, le parquet pourra aussitôt dresser un mandat d'arrêt national et ensuite européen.

La porte-parole n'a pas précisé si Anders Högström était soupçonné d'être le commanditaire de ce vol qui a soulevé une profonde émotion à travers le monde.

L'ex-dirigeant nazi de 34 ans avait admis la semaine dernière être impliqué dans ce vol, dans un commentaire public à la presse suédoise.

Anders Högström, qui a fondé et dirigé entre 1994 et 1999 le Front national-socialiste, le principal parti néonazi suédois, y a reconnu avoir agi comme intermédiaire pour chercher et revendre l'inscription à un acheteur, mais affirme avoir alerté la police polonaise.

La police polonaise minimise cependant son rôle dans la traque des voleurs du portique d'Auschwitz.

Volée le 18 décembre, l'inscription a été retrouvée moins de trois jours plus tard découpée en trois morceaux et cinq Polonais ont été arrêtés. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés