Xinjiang: le président Hu interrompt son voyage en Italie

Le président chinois Hu Jintao, en visite officielle en Italie pour participer au sommet du G8, a décidé d'interrompre son voyage et de rentrer en Chine en raison de la situation au Xinjiang où des émeutes ont fait plus de 150 morts.

"Etant donné l'aggravation des désordres dans le Xinjiang, le président Hu Jintao a décidé d'anticiper son retour en Chine et de ne pas participer au sommet du G8" qui s'ouvre mercredi à L'Aquila, dans le centre de l'Italie, a indiqué dans la nuit de mardi à mercredi l'agence Ansa citant Tang Heng, le premier conseiller politique de l'ambassade chinoise à Rome.

Hu Jintao, qui se trouve en visite en Toscane, à Pise, "est en train de quitter cette ville pour se rendre à Pékin", selon la même source.

Selon des sources chinoises à L'Aquila, citée par Ansa, la délégation de Pékin participera quand même aux travaux du G8, même en l'absence du président.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés