Yémen: attaque contre le siège des Renseignements à Aden, 13 morts

Treize personnes ont été tuées samedi dans une attaque sans précédent contre le siège des renseignements yéménites à Aden (sud), qui a permis aux assaillants de libérer des prisonniers soupçonnés d'appartenance à Al-Qaïda.

Selon des sources médicales, dix des victimes décédées sont membres des services de sécurité, et les trois autres sont des femmes faisant partie du service de nettoyage du bâtiment.

Douze autres personnes ont été blessées, selon ces sources médicales.

Au cours de l'attaque menée par un groupe d'hommes armés, un nombre indéterminé de prisonniers, soupçonnés d'appartenir à Al-Qaïda, ont été libérés, ont indiqué à l'AFP des responsables locaux sous couvert d'anonymat.

Cette attaque intervient au lendemain d'un communiqué d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), basée au Yémen, menaçant le régime de Sanaa de représailles après des opérations de l'armée yéménite à Wadi Obeida, dans la région de Marib (est), où le réseau d'Oussama ben Laden est implanté.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés