Annulation du Dakar 2008: "La raison d'Etat a été invoquée"

Etienne Lavigne, le directeur du Dakar, a évoqué la "raison d'état" qu'il "ne peut ni commenter ni expliquer" pour justifier l'annulation du Dakar-2008.

"Le gouvernement français a invoqué la raison d'Etat pour nous recommander formellement de ne pas donner le départ du Dakar. J'ajoute que des communiqués d'al-Qaïda au Maghreb citaient le Dakar; je ne connais pas la teneur de ces communiqués mais le Quai d'Orsay les a en sa possession", a affirmé le directeur.

Il a précisé que ces menaces ne concernaient "pas uniquement la Mauritanie" où quatre Français et trois militaires mauritaniens ont été tués fin décembre.

"La raison invoquée par l'Etat français c'est la 'Raison d'Etat'. La Raison d'Etat ça ne s'explique pas et ça ne se commente pas. Malheureusement, je n'en sais pas plus. Le climat créé par le double événement (assassinat de Français et de militaires mauritaniens) a créé toutes les conditions qui ont sans doute laissé penser au gouvernement français qu'il est impossible d'aller en Mauritanie ou ailleurs d'ailleurs", a-t-il ajouté.

A une question lui demandant si l'annulation était une victoire du terrorisme, l'organisateur a répondu à deux reprises: "Tristement, oui".

(CYA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés