Annulation du Dakar 2008: le rallye africain en danger de mort

Annulé vendredi pour la première fois de son histoire en raison de menaces terroristes, le rallye-raid Dakar est en danger de mort mais les organisateurs de Amaury Sport Organisation promettent déjà un "grand événement" qui pourrait perdre sa vocation africaine.

Le "Dakar" pourrait ne plus être le Dakar... Après avoir changé sa ville départ à plusieurs reprises, ASO pourrait bien être obligé de changer la destination finale de l'épreuve née en 1979 à l'initiative de Thierry Sabine, un amoureux du désert et du continent africain.

"Il y aura un grand événement en 2009. On va travailler dès demain. Ca peut être un autre Dakar. C'est un peu compliqué d'imaginer tout de suite ce que sera le Dakar de l'année prochaine mais on y travaillera très vite", affirme Etienne Lavigne, le directeur du rallye.

Après avoir dû tirer un trait sur le Niger, l'Algérie, et le nord du Mali en raison des risques, le Dakar se voit désormais fermer les portes de la Mauritanie.

La situation peut certes changer rapidement comme le souligne Patrice Clerc, directeur d'ASO, mais il paraît de plus en plus difficile d'emprunter les déserts du nord du continent pour accéder à l'Afrique sub-saharienne.

"On travaille sur des hypothèses avec du sable mais aussi sans sable", avoue Patrice Clerc. "On travaille depuis de nombreux mois sur d'autres événements autour du Dakar. On a beaucoup d'idées", a admis Etienne Lavigne, qui s'est rendu en Amérique du sud il y a quelques mois pour y étudier la faisabilité d'un rallye. (CYA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés