Boxe - Affaire Jackson - Jugement reporté au 11 février

Le Tribunal antidopage flamand (VDT) a reporté jeudi à Gand au 11 février, les deux affaires dont doit répondre le boxeur Osei Bonsu 'Sugar' Jackson. Motif: la cour s'est vu remettre de nouveaux documents, confirmant que les courriers recommandés ont été envoyés à une mauvaise adresse.

Il se pourrait dès lors que l'ancien champion d'Europe des welters ne les ait effectivement jamais reçus en février 2009, comme il le prétend. Dans ce cas le tribunal ne serait plus compétent pour le juger, et devrait arrêter la procédure.

La défense de Jackson va pour cela devoir clairement démontrer le jeudi 11 février, que les courriers n'ont jamais été remis au destinataire, mais aussi qu'il avait signalé son changement d'adresse à la poste après avoir déménagé.

D'ici là Jackson restera sous la menace d'une suspension d'un an, pour ne pas avoir correctement rempli à deux reprises ses formulaires de localisation, et avoir manqué un contrôle antidopage inopiné. Son entourage évoquait des peines plus douces après la séance, du genre "amende", voire une "interdiction professionnelle temporaire", mais insistait sur la nécéssité pour lui de "boxer pour survivre".

Quant à l'affaire du 12 mai 2008, ou la dénonciation par les contrôleurs de "manipulations bizarres", elle est également reportée au 11 février. Le verdict aurait pourtant déjà été décidé, selon le président du tribunal flamand. (DCM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés