Cyclisme - Dopage - Frank Schleck suspendu un an après son contrôle positif

Le Luxembourgeois Frank Schleck a été suspendu 12 mois par le Conseil de discipline luxembourgeois (CDD) contre le dopage, mercredi, a annoncé, Robert Schuller, le président de l'Agence luxembourgeoise anti-dopage (ALAD) lors d'un point presse à Strassen.

Le point presse a été tenu juste après le prononcé du jugement au coureur de RadioSchack. Frank Schleck, 32 ans, est suspendu 12 mois, à partir du 14 juillet 2012, à la suite de son contrôle positif à un diurétique, la Xipamide, lors du dernier Tour de France.

Robert Schuller a expliqué que le CDD avait été saisi le 31 juillet dernier et que les audiences se sont tenues le 29 août, le 15 octobre et le 19 décembre avec Frank Schleck, son conseil, le professeur suisse Antonio Rigozzi pour le coureur luxembourgeois, des experts, un observateur de l'UCI. Maxime Montfort a été entendu comme témoin.

La décision est susceptible d'appel devant le TAS, le Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne dans un délai de 21 jours à compter depuis la réception du jugement.

Frank Schleck, qui risquait jusqu'à deux ans de suspension, n'encourt pas de sanction financière, mais ses résultats lors du Tour de France sont annulés.

Il avait été contrôlé positif à l'issue de la 13e étape le 14 juillet au Cap d'Agde (Hérault). Il avait quitté l'épreuve au terme de la 15e étape alors qu'il occupait la 12e place du classement général.

La contre-expertise de l'échantillon B avait ensuite confirmé ce contrôle positif. Frank Schleck a toujours nié s'être dopé.

(Manuel Lorenzo)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés