Cyclisme - Landis: Une partie de la testostérone est exogène

Une partie de la testostérone présente dans l'échantillon "A" du vainqueur du Tour de France cycliste Floyd Landis est d'origine exogène, a confirmé mardi le New York Times, citant un responsable de l'Union cycliste international (UCI).

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés