Cyclisme - Leif Hoste refuse de réagir après son amende de 300.000 euros

Le coureur cycliste Leif Hoste, aujourd'hui retraité, a été convoqué jeudi au siège de la Royale Ligue vélocipédique belge (RLVB) où il s'est vu signifier une amende de 300.000 euros en raison de valeurs sanguines suspectes entre 2008 et 2010 qui seraient la preuve de son utilisation de produits dopants.

Hoste, 35 ans, trois fois 2e du Tour des Flandres, n'a jamais été convaincu de dopage au cours de sa carrière qui s'st achevée fin 2012. Il a toujours nié s'être dopé.

"Dans mon propre intérêt, je ne veux donner aucun commentaire", a déclaré Leif Hoste vendredi. "Tout ce que je peux dire à partir de maintenant pourrait être utilisé contre moi lors de l'instruction. Je me suis mis d'accord avec mon avocat Johnny Maesschalck de ne pas communiquer avec les médias. Désolé, mais je peux pas en dire davantage. J'ai une totale confiance dans mon avocat", s'est-il contenté de dire celui qui porta les maillots des équipes Mapei-Quick.Step, Lotto-Domo, Omega Pharma-Lotto, Katusha et Accent Jobs-Vérandas Willems.

(COR 214)

Publicité
Publicité

Echo Connect