Dakar - 4-ème étape - Autos - Trois belges dans le top 20

L'Américain Robby Gordon (Hummer) a remporté à la surprise générale la 4-ème étape spéciale du Dakar qui est entré en territoire chilien, mardi. L'étape reliait Fiambala en Argentine à Copiapo dans le nord du Chili. Elle était prévue se disputer sur 629km dont 203 chronométrés, mais a été raccourcie à 173 km chronométrés pour maintenir une cohérence dans le rallye.

De nombreux concurrents, en difficulté dans l'étape de lundi, n'ont rejoint le bivouac qu'avec un retard important mardi. Le départ de la 4e étape avait donc été retardé et le parcours raccourci. Les concurrents ont franchi la Cordilière des Andes et la frontière entre l'Argentine et le Chili à plus de 4000m d'altitude, avant de filer vers l'Atacama. C'est la dernière portion de 30 km qui a été supprimée.

Gordon a devancé d'une petite seconde le Français Stéphane Peterhansel (BMW) qui conforte néanmoins quelque peu sa place de leader au classement général en prenant 2 minutes 25 au Qatari Al-Attiyah (Volkswagen), 3e et vainqueur la veille, et 3 minutes 03 sur l'Espagnol Carlos Sainz (Volkswagen), 4e de l'étape du jour.

Jean-Marc Fortin, co-équipier du Polonais Krzysztof Holowczyc sur Nissan, a terminé 16e à 19 minutes 01 des vainqueurs du jour. Le Hutois occupe une 6-ème place provisoire au classement général. Juste devant lui s'est hissé à la 12e place de l'étape, Jean-Paul Forthomme, le co-pilote du Français Christian Lavieille sur Nissan à 13:08. Un 3e pilote belge a fini dans le top 20: Stéphane Henrard, 17e à 21:41.

(DTC)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés