Publicité

Dakar: Terry, mort d'un oedème pulmonaire, aurait pu être sauvé

Le motard français Pascal Terry, participant au rallye-raid Dakar 2009 en Argentine et retrouvé mort mercredi, trois jours sa disparition, a succombé à un oedème pulmonaire. Il aurait pu être sauvé s'il avait été trouvé avant, a indiqué mercredi un responsable de la police argentine.

"Officieusement, le résultat de l'autopsie a révélé que le pilote français Terry est mort d'un oedème pulmonaire causé par l'ingestion d'un aliment, ce qui a provoqué un arrêt cardiaque", a déclaré le chef du département des opérations de la police de La Pampa, Julio Acosta, à l'agence officielle Télam.

Le policier a estimé que "la mort du pilote s'était produite entre lundi et hier (mardi) matin". "Oui, il aurait pu être sauvé s'il avait été secouru à temps et si nous avions été avertis suffisamment à l'avance pour commencer les recherches", a ajouté M. Acosta, interrogé à ce sujet.

Le directeur du Dakar, Etienne Lavigne, a évoqué un dysfonctionnement interne à ASO pour expliquer le retard pris dans le déclenchement des recherches.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés