Dopage Santambrogio - "Demander la contre-analyse aussi vite que possible"

Le coureur cycliste italien Mauro Santambrogio plaide son innocence après son contrôle antidopage positif à l'EPO au dernier Giro révélé lundi par l'Union Cycliste Internationale (UCI).

"Je ne peux pas croire ce qui arrive. J'ai l'intention de demander la contre-analyse aussi vite que possible", a-t-il confié à l'agence de presse italienne Ansa.

Santambrogio a été contrôlé positif dès la 1ère étape du Tour d'Italie le 4 mai. Le coureur de l'équipe italienne Vini Fantini (2e division) de 28 ans a ensuite remporté la 14e étape et fini 9e au classement final.

Il a été suspendu provisoirement par l'UCI en attendant que la Fédération italienne de cyclisme se prononce sur son cas. L'équipe Vini Fantini a licencié Santambrogio. Elle a aussi renvoyé Danilo Di Luca également convaincu de dopage à l'EPO avant le Giro.

(Belga)

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n