Publicité

F1 - FIA: les diffuseurs des Brawn GP, Williams et Toyota sont légaux

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a rejeté l'appel porté contre les diffuseurs des Brawn GP, Williams et Toyota lors du Grand Prix d'Australie de Formule 1, en réaffirmant que les monoplaces des écuries visées étaient conformes aux règlements, mercredi à Paris.

Cette décision confirme les résultats des deux premiers Grands Prix de la saison, justement remportés par le Britannique Jenson Button sur une Brawn GP.

La FIA examinait l'appel des écuries Renault, Red Bull et Ferrari contre les diffuseurs qui améliorent l'aérodynamisme des Brawn GP, Williams et Toyota. Les plaignants reprochent à Brawn GP, Williams et Toyota d'avoir mal interprété le nouveau règlement aérodynamique au niveau de leurs extracteurs, visibles à l'arrière des monoplaces, qui servent à faire circuler l'air et donner plus d'appuis aux Formule 1.

La FIA, qui les avait déclarés conformes à l'intersaison, avait rejeté en première instance les réclamations des écuries concurrentes.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés