Publicité

F1 - GP d'Australie - Le championnat du monde débute dimanche à Melbourne

Le Britannique Jenson Button, trois fois victorieux à l'Albert Park en quatre ans, attend de pied ferme Sebastian Vettel, en quête d'un 4e titre mondial d'affilée, et son dauphin Fernando Alonso, dimanche, au Grand Prix d'Australie, manche d'ouverture du championnat du monde de Formule 1.

Cette piste temporaire de Melbourne, où la saison de Formule 1 a débuté 15 fois depuis 1996, a souvent été favorable à l'écurie McLaren. L'an dernier, Lewis Hamilton, en pole, avait raté son départ, mais Button avait déroulé jusqu'au bout, pour le plus grand plaisir de milliers de spectateurs anglophones et très anglophiles.

Button devrait jouer un des rôles principaux dans un championnat dans lequel Vettel (Red Bull) et Alonso (Ferrari) vont sûrement mettre beaucoup d'animation, dans la foulée de l'an dernier, tout comme les trois autres champions du monde engagés en 2013: Button et Hamilton, parti cet hiver chez Mercedes, sans oublier Kimi Räikkönen, le Finlandais de chez Lotus, 3e du championnat 2012).

Nouveau vétéran de la F1, en plus d'être le héros local, l'Australien Mark Webber (Red Bull), 36 ans, n'a encore jamais réussi à monter sur le podium à Melbourne, devant ses fans, en 12 ans de carrière, et même en disposant de la meilleure monoplace depuis trois ans.

Le podium, c'est aussi l'objectif d'Alonso, qui a déjà gagné à Melbourne, en 2006, dans une Renault. Pour Ferrari, un podium permettrait surtout d'entamer 2013 sur de meilleures bases que 2012, quand la monoplace rouge était complètement larguée en performance.

Quant à Vettel, victorieux en 2011 à l'Albert Park, il ne fait aucun pronostic. On saura dimanche soir s'il a caché son jeu cet hiver. (RKO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés