Foot - Allemagne - Décès d'Ottmar Walter, champion du monde et frère cadet de Fritz Walter

L'Allemagne a perdu deux de ses champions du monde de football en un week-end. Tout d'abord samedi l'ancien milieu de terrain hyperdoué de Cologne Heinz Flohe, membre de la mannschaft qui terrassa les Pays-Bas de Johan Cruijff 2-1 en 1974 à Munich. Et à présent l'attaquant Ottmar Walter, dont le président de Kaiserslautern Stefan Kuntz a annoncé la disparition ce dimanche.

Ottmar Walter avait participé au "Wunder von Bern", le "miracle de Berne", contre la Hongrie de Ferenc Puskas (3-2) au Wankdorf lors du premier sacre mondial de l'Allemagne en 1954.

Le capitaine de l'équipe était son frère aîné Fritz Walter, décédé il y a tout juste 11 ans à 81 ans, et considéré comme le meilleur joueur allemand de tous les temps après Franz Beckenbauer.

Ottmar Walter, comme son frère, a effectué toute sa carrière à Kaiserslautern, de 1940 à 1956. Il a été 21 fois international entre 1950 et 1956, inscrivant 10 buts, dont quatre en cinq matches au Mondial-54.

Il avait 89 ans.

Les champions du monde de 1954 ne sont plus que deux: Horst Eckel (81 ans) et Hans Schaefer (85 ans).

Le légendaire gardien du onze d'or hongrois Gyula Grosics (87 ans) et l'arrière-droit Jeno Buzánszky (88 ans) sont les deux seuls finalistes de l'équipe magyare encore en vie. (Belga)

Publicité
Publicité

Echo Connect