Publicité

Foot - La justice liégeoise perquisitionne le club de Porto

Les polices belge et portugaise ont perquisitionné ce mercredi matin les locaux du club de football du FC Porto (D1 portugaise), au stade du Dragon, ont indiqué plusieurs médias portugais. C'est sur ordre d'une commission rogatoire de la justice belge agissant dans le cadre d'une enquête portant sur les transferts de joueurs réalisés il y a dix ans, rapporte le quotidien Jornal de Noticias.

"Aujourd'hui vers 11H00 (heure belge), des agents de la police judiciaire portugais et belges se sont rendus dans les locaux du FC Porto sur ordre d'une commission rogatoire de la justice belge", précise le communiqué du club publié sur le site des autorités boursières (CMVM). Le texte indique également que les enquêteurs ont "sollicité divers documents", mais ne précise pas les raisons de cette opération.

Au mois de juin de l'année dernière, la justice liégeoise avait déjà effectué une perquisition au FC Barcelone (D1 espagnole) dans le cadre d'un dossier à charge de Luciano D'Onofrio, le vice-président exécutif du Standard et ex-agent de joueurs. L'homme fort du club champion de Belgique est toujours supecté d'avoir reçu des commissions occultes et blanchi de l'argent à l'occasion notamment du transfert du gardien de Porto Victor Baia vers le club catalan.

. (TED)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés