Football - Charleroi se sépare de Mohamed Aoulad, qui retourne à Anderlecht

Charleroi a décidé vendredi de se séparer de Mohamed Aoulad, prêté cette saison par Anderlecht. L'attaquant de 22 ans s'était fait remarquer de manière négative le 1er décembre dernier lors du match contre Courtrai (2-0).

Auteur du 2e but des Zèbres, Aoulad avait commis un geste de mauvaise humeur (il s'était frotté les yeux) et avait lancé des insultes à destination du camp carolo.

Le joueur s'était excusé et avait été suspendu pour une rencontre deux jours après l'incident. Il était bien revenu dans le parcours, inscrivant notamment le premier but carolo lors de la victoire à La Gantoise (1-2) le 22 décembre.

On croyait que la page était tournée, mais Alouad a confié cette semaine dans une interview que sa réaction de mauvaise humeur pendant le match contre Courtrai était destinée à Mehdi Bayat, l'administrateur délégué du Sporting carolo.

Poussé vers la sortie par Charleroi, Alouad va retourner à Anderlecht, où il est attendu dès lundi et où il écopera d'une amende.

"Le Royal Sporting Club Charleroi a licencié Mohamed Aoulad, joueur du RSC Anderlecht. Le RSC Anderlecht prend note de la motivation de la décision et rejoint entièrement celle-ci. Aoulad avait été mis à disposition des Carolos jusqu'en juin et il reviendra donc plus tôt que prévu à Bruxelles. Le joueur recevra une amende de la direction du RSC Anderlecht. Le Sporting prendra, durant les prochaines semaines, le temps nécessaire pour résoudre le problème" précise Anderlecht dans un communiqué.

En marge de ce dossier, Mogi Bayat a tenu à préciser à Belga qu'il n'était pas l'agent de Mohamed Aoulad.

(NICOLAS LAMBERT)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés