Football - D2 - L'Antwerp, matricule 1, au bord de la faillite

A Anvers la rumeur enfle: l'Antwerp, matricule 1, actuellement 8-ème en D2, est en faillite. La (mauvaise) nouvelle devrait être officielle dans un jour ou deux. La recette du match de samedi contre Tirlemont sera saisie.

C'est même beaucoup plus qu'une simple rumeur. Le secrétaire du club Paul Bistiaux reconnait qu'il est "minuit moins une", mais ajoute que la situation n'est pas désespérée à ses yeux. L'avocat du club a fait un appel de fonds auprès des... supporters à la télévision régionale (ATV) et sans entrer dans le détail, le manager de la commission des licences Roland Tis, ne cache pas que le dossier de l'Antwerp est largement incomplet.

Une faillite de l'Antwerp "offrirait" à l'Exqi League (D2), un scénario Mouscron bis.

La mésentente entre le président Eddy Wauters et la famille Collin a porté le coup de grâce à la situation financière du club, auquel les Collin réclament leur mise de plus de 4 millions. Un autre (ancien) mécène, Tony Gram, exige 1,25 million d'euros.

Il y a du retard dans les paiements des joueurs. "C'est pénible", admet l'attaquant serbe Darko Pivaljevic, 35 ans, une figure de légende du club. "Mais je fais toujours confiance au Président Wauters pour nous sortir de là..."

Fondé en 1880, l'Antwerp a été quatre fois champion de Belgique (1929, 1931, 1944 et 1957) et a gagné deux coupes (1955, 1992). Il a été finaliste de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes contre Parme (1-3), le 12 mai 1993 à Wembley.

(CER)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés