Football - Guillaume Gillet (Anderlecht) risque à nouveau des poursuites sur base des images télés

Le défenseur d'Anderlecht Guillaume Gillet risque d'être poursuivi par le parquet de l'Union belge de football (URBSFA) sur base des images télés de la demi-finale de Coupe de Belgique retour face au Racing Genk, samedi, pour un tackle sur le tibia de Steeven Joseph-Monrose.

A la 42e minute du match de cette demi-finale retour face aux Limbourgeois, Gillet a été l'auteur d'un tackle au niveau du tibia de Steeven Joseph-Monrose. Une phase qui a, semble-t-il, échappé à l'arbitre Alexandre Boucaut. Après avoir accordé une rentrée en touche, ce dernier a finalement joué un entre-deux après avoir remarqué que Joseph-Monrose se tordait de douleur.

Les conditions semblent donc réunies pour que le parquet ouvre une procédure contre Gillet, sur base des images télés. Il prendra une décision la semaine prochaine (normalement jeudi) après s'être assuré auprès de M. Boucaut qui ni lui ni ses assistants n'ont vu le geste de Gillet.

Si c'est le cas, le Diable Rouge risque une suspension et de rater le début des play-offs. Gillet avait déjà été poursuivi sur base des images télés cette saison pour un tackle sur le joueur de Courtrai Brecht Dejaegere. Il avait écopé d'un match de suspension.

(COR 690)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés