Golf - Mickelson tout près du chiffre magique à l'Open de Phoenix, Colsaerts 7-ème

Phil Mickelson a échoué à un coup d'un des chiffres magiques du golf, 59, en rendant une carte de 60 (11 coups sous le par) jeudi au premier tour du tournoi PGA Open de Phoenix (4.575.650 euros).

L'Américain compte ainsi déjà quatre coups d'avance sur cinq joueurs, alors que l'excellent Nicolas Colsaerts est lui 7-ème un coup derrière.

+Lefty+ (le gaucher) aurait accroché le chiffre 59 sur le parcours du TPC Scottsdale si son dernier coup sur le dernier n'était pas venu faire la virgule sur le bord.

Colsaerts, 30 ans, 37-ème joueur mondial, à 6 coups sous le par après un bogey, cinq birdies et un eagle, a signé son meilleur parcours de l'année sur le circuit PGA.

"Malgré une balle injouable dans l'eau au 1-er trou", souligne le Bruxellois. "Mais j'ai quand même manqué quelques occasions de finir plus près de cet incroyable Mickelson".

"Ce n'est pas tous les jours que vous avez ainsi une occasion de faire 59", a réagi l'Américain vainqueur de quatre tournois du Grand Chelem. "Je l'avais à ma portée. J'étais un peu dégoûté quand ce putt n'est pas rentré."

Cinq golfeurs seulement dans l'histoire du circuit PGA ont en effet réussi à rendre une carte de 59: l'Australien Stuart Appleby (en 2010) et les Américains Al Geiberger (1977), Chip Beck (1991), David Duval (1999) et Paul Goydos (2010).

Le Japonais Ryo Ishikawa avait rendu une carte de 58, le record sur un circuit professionnel majeur, en 2010 dans une épreuve au Japon.

(Hunter Martin)

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect