JO-2010 - La cérémonie d'ouverture marquée par la disparition de Kumaritashvili

La cérémonie d'ouverture des XXIes Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver, dans l'ouest du Canada, a été dédiée vendredi au lugeur géorgien de 21 ans Nodar Kumaritashvili, décédé dans la journée lors d'un entraînement sur la piste de Whistler. Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, a officiellement ouvert ces Jeux à 20h31 locale (05h31 belge samedi). 2761 athlètes de 82 nations doivent participer aux épreuves qui dureront jusqu'au dimanche 28 février.

La Belgique a sélectionné 8 athlètes, sa plus importante délégation depuis les Jeux d'Oslo en 1952. Le patineur artistique Kevin Van Der Perren en était le porte-drapeau lors de la cérémonie qui s'est tenue dans le stade couvert du BC Place devant 60.000 spectateurs.

Elle a débuté en donnant la vedette aux nations amérindiennes, les premières populations du pays. Lors du défilé des athlètes, le public s'est levé à l'entrée de la délégation de Géorgie, endeuillée, qui a décidé de rester et de participer aux Jeux.

La seconde partie du spectacle plus musicale a mis en valeur la vaste nature sauvage de l'Ouest canadien à travers de grands tableaux animés, évoquant faune et flore.

Lors de la partie officielle, Jacques Rogge, le président du Comité International Olympique, a proclamé la trêve olympique et lancé un appel pour lutter contre le dopage.

Une minute de silence a été respectée en l'honneur de la malheureuse victime du jour. Le dernier relayeur de la flamme olympique a été le Canadien Wayne Gretzky, le meilleur joueur de hockey sur glace de l'histoire. (MIK)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés